Une chambre suspendue au-dessus de l’entrée

Au sein d’un loft familial à Tourcoing, le cabinet Kaleide Design Global a trouvé une astuce pour que ce cocon bénéficie d’une chambre supplémentaire, venant s’ajouter aux deux autres déjà existantes.


une_chambre_suspendu_audessus_de_lentreeLe travail sur les volumes et la présence de la lumière ont tenu une place prépondérante lors de la conception du projet. L’optimisation des lieux a permis de crée des espaces bien définis, avec une entrée au plafond bas avec intégration de spots, permettant la création d’une chambre d’environ 12 m2 à l’étage. En effet, Kaleide Design Global a donc crée un volume suspendu au-dessus de l’entrée, baigné ainsi de lumière naturelle et permettant à l’espace salon de garder toute la hauteur sous plafond et le volume existant. La chambre a été reliée à la mezzanine par le biais d’une passerelle en verre conjuguant métal et verre. La création de rangements dans le garde-corps et d’un vestiaire compact près de l’entrée viennent compléter ce projet.

3 questions à Sylvie Delerue, Créatrice et gérante de Kaleide Design Global

GrandLille.Déco : Quel est votre parcours ? Sylvie Delerue : J’ai ainsi intégré l’Ecole Régionale Supérieure d’Expression Plastique de Tourcoing (ERSEP – Beaux-Arts de Tourcoing), et reçu un diplôme National des Arts et Techniques (DNAT) avec mention. Puis pendant près de 14 ans, j’ai acquis mon expérience en tant que chargée de projet au sein de l’agence Carré Bleu Design Concept. En 2003, j’ai décidé de créer mon agence. Aujourd’hui, je ne suis pas seulement architecte d’intérieur mais aussi coloriste et designer.

GLD : Qu’est-ce qui vous plaît en tant qu’architecte d’intérieur à votre compte?
S.D : La créativité, l’écoute et la diversité des projets. Je commence par écouter pour mettre ma créativité au service des attentes énoncées et perçues, puis je module mes propositions de plans en fonction de l’esthétique recherché et des contraintes techniques et financières. Ensuite chaque projet est unique. Les clients restent souvent penchés sur leurs contraintes donc il faut savoir trouver les bonnes idées et faire des contre-propositions… Enfin, le cabinet Kaleide Design Global intervient sur de multiples projets tant en marchés privés ou qu’en marchés publics, dans tout lieu de vie.

GLD : Quelle est votre griffe ?
S.D : J’opte généralement pour un style contemporain ; je m’attache à optimiser une pièce, intégrer les rangements qui restent discrets, épurer et retravailler les volumes de A à Z en gardant un espace central, et apporter une lumière naturelle pour valoriser le cadre de vie. L’identité des lieux se détermine par les volumes, le choix des matériaux, des revêtements, du mobilier, de l’éclairage, des couleurs… En tant qu’architecte d’intérieur, je dessine le cadre de vie pour que chaque projet soit unique.